Expatriation et vie sociale

Souvent une famille devient expatriée du fait d’un choix professionnel, d’une opportunité d’un des conjoints (rarement les deux).

Décideur ou suiveur, chacun se retrouve à vivre différemment l’intégration dans ce nouveau pays. Là où les codes sociaux et le réseau d’amis, de connaissances, de relations était établi, il faut tout reconstruire.

Dès lors, l’un(e) développe des contacts dans son milieu professionnel d’abord et par élargissement rencontrera des nouvelles personnes et recréera un réseau actif et souvent également composé d’expatriés. Néanmoins, il/elle sera également soumis au stress de « plaire » pour s’intégrer.

Et l’autre, qui aura souvent suivi son/sa conjoint(e), se retrouvera seul(e), à gérer l’installation, les enfants s’il y en a. Il/Elle va devoir expérimenter l’absence de soutien et les difficultés quotidiennes dans un pays, une culture encore non maîtrisées. Le risque d’isolement et de dépression est important.

L’accompagnement thérapeutique permet d’exprimer ses doutes et angoisses, d’apporter un cadre aidant et de prendre du recul dans une période d’adaptation parfois difficile.



Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/valerfge/public_html/includes/tools/smarty/templates_c/becaddb9d072eaa186e40e76109cb48117570c81_0.file.page.tpl.php on line 61